Forum de la guilde Explo'zion sur le serveur Silouate du jeu Dofus !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Candidature type]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niveau 1



Messages : 123
Date d'inscription : 18/05/2015

Feuille de personnage
Races: Sacrieur
Level:
200/200  (200/200)

MessageSujet: [Candidature type]   Dim 31 Mai - 10:40

Bonjour à toi, nouveau sur ce forum. Afin de t'aiguiller dans la réalisation d'une candidature, je te présente une candidature que j'ai moi même effectuée pour le plaisir. 
Celle ci ne comporte pas de screen puisque je n'ai pas voulu en insérer, mais quelques images ( 3 ou 4) suffisent si le reste est complet. 
Je n'ai pas intégré les mots 'magiques' volontairement, ça vous obligera à lire la petite note sur les recrutements !




---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------





Le bureau de recrutement présent au cœur même de la ville, était parmi les plus facile à trouver, mais quand on vit arriver ce personnage tout de blanc de blanc et en accord avec la lune, on aurait pu croire qu’il s’était perdu dans sa recherche d’un kolérat mort dans les landes.







Eh bien toujours aussi grande cette ville, je ne suis vraiment pas fait pour y rester très longtemps. Tant de bruit quand on approche la place marchande ou encore ces étales de toutes sortes, comment peut on travailler et vivre ici ?




Alors même qu’il n’attendait pas une réponse de son interlocuteur, c’était plutôt une de ces questions qu’on se pose à soi-même afin de justifier le léger moment d’absence nécessaire à se remettre les idées en place. De retour sur terre, il vit enfin le papier qu’il fallait compléter afin de pouvoir avoir le privilège de passer dans la salle d’attente et profiter du temps qui passe.



Il se saisit du dit papier et commença donc sa lecture et se mit rapidement en quête d’y apporter une réponse. Ce questionnaire était le premier pour lui, il lui permit de se remémorer les nombreuses et glorieuses aventures du temps jadis. Il remplit donc sommairement la feuille et partit faire la file en attende de son entretien. Quand son tour vint, il entra dans le bureau tandis sa main et se présenta enfin :




Bonjour je me nomme Niveau 1, ravi de vous voir enfin.




Le responsable tandis la main vers moi et d’instinct je levai la mienne pour la lui serrer, après un malaise ressentit sans erreur possible, je compris que la main tendue n’était là que pour récupérer le formulaire.




Monsieur Niveau 1, vous vous doutez de la question que je vais vous posez, pourquoi donc voulez vous intégrer Explo'zion :





La réponse est simple mais le déroulement pour y arriver est relativement long, je vais m’évertuer d’être bref. Au tout début de ma vie, je vivais dans un monde reclus, une confrérie qui ne croyait qu’en la neutralité. Mes parents m’apportassent donc les besoins corporels dont j’avais besoin mais selon les lois en rigueur là-bas, il fallait garder une distance respectable. Jamais il n’y avait de mot plus haut que d’autre bien évidemment, mais à l’opposé, il n’y avait pas non plus d’encouragement, à peine un félicitations glissé avant de demander à aider à cueillir le lin. Pour un rêveur comme moi certes la vie aux champs permettait d’observer les étoiles, de comprendre l’importance du temps qui passe inexorablement et que peu importe ce que l’on faisait, il y aurait toujours un référent face auquel on ne peut que sentir le caractère futile de sa vie et de ses actions.







Avec le temps en grandissant, je développais quelques maigres talents dans l’aide d’autrui. Etant plein d’entrain à appendre cet art, je fus vite ramené à la réalité qui était celle de ces paysans. Il ne savait que très peu de chose sur le pouvoir des moments, eux qui ne les utilisaient que par mimétisme, de leur parent ; enfin du à leur éducation.







Je partis donc de plus en plus loin afin de voir la limite de ce domaine reclus. C’est alors que je rencontrai un Pwalu qui après moult échange me pris dans sa guilde.

De ce moment, je commençai à découvrir doucement l’immense monde que la Déesse Silouate nous a offert. J’appris rapidement également la dur réalité du nouveau né : mis à part se tenir à l’écart et faire confiance aux personnes capables de se battre.





Je n’avais pas quitté ma famille pour me contenter d’observer, je partis donc en quête initiatique auprès du maître des clefs pour commencer, rapidement il m’a envoyé au travers du monde découvrir les nouveaux paysages, la mer, des gens agréables, d’autres carrément agressifs, le conflit entre les bontariens et brakmariens, j’ouvris mes yeux à la vie. Après quelques mois très intense je commençai doucement à pouvoir voler de mes propres ailes, je ne me suis pas reposé sur mes lauriers et j’ai donc poursuivi la quête de l’utile plus loin. 







Je changeai de guilde et en rejoignit une autre qui était fort proche de la première. Mais hélas une grave maladie se déclara rapidement parmi eux, je n’ai pas tout à fait compris mais cela avait un nom barbare je ne retins que les initiales : IRL. Ma vie là-bas redevenait une vie de reclus et je ne pu le supporter bien longtemps après avoir presque fini mon tour du monde.







Dans ma quête de l’utile j’ai bien sur rencontré bien des personnes variées et donc je me renseigna auprès de quelques amis dont je savais qu’ils avaient de moult relations et qui pourrait m’aider dans ma quête de l’utile. Je recherchais une guilde dans laquelle je pouvais aider, qui respectait la vie, le temps et surtout les gens. Après avoir lu le règlement, je cherchai encore où était les contraintes, tout ce qui y était écrit était la base même de l’hygiène de vie à laquelle je m’étais tenue depuis le départ de ma vie libérée.







Me voila donc devant vous fort de ma vie passée, mais sans jamais oublié que seul je ne suis encore qu’un fœtus en recherche d’un but, en attendant donc de le découvrir le minimum que je puisse faire c’est de vivre en accord avec la vie et contribuer à mon échelle à l’avancement des uns et des autres sur la galère sur laquelle nous nous trouvons tous.Le silence retomba dans le bureau, je remerciai donc mon interlocuteur de son écoute, après m’avoir serré la main de son intention, il me dit qu’il me fallait maintenant patienter, le conseil devait délibérer avant d’émettre leur avis final.





Après être remonté sur sa fidèle monture, il se pressa de repartir vers d’autres horizons, plutôt satisfait de pouvoir quitter ces bworks qui courent et hurlent partout dans les villes leur langage presque compréhensible. La pierre était jetée, il ne restait plus qu'à voir si le front des vagues suffira à m'ouvrir les portes.


-----------------------------------------------------------------------

Bonjour tout le monde, je m'appelles donc Niveau 1. Je ne suis qu'un Disciple de Iop, ayant atteint le 199ème niveau. 
La classe Iop m'intéresse particulièrement pour sa polyvalence même si le "No Brain No Skill" domine parmi ce type de classe.

Cela fait désormais 6années que je joue à Dofus, et 4ans sur ce Iop, qui est mon personnage principal. Celui-ci est parchotté sorts et caractéristiques à son maximum ou presque ( il me manque 2sorts et 5 maitrises)




J'ai fais un grand nombre d'éléments jusqu'à en arriver à un mode qui me plait énormément, le voici en screen :



Vous l'aurez compris, je n'ai pas de stuff. Non par par un manque de moyens, mais parce que je ne sais plus quoi mettre. Ajoutez à ça une baisse de motivation dû à mon isolement IG.





A vrai dire, j'ai d'autres choses de prévues sur le jeu à part être stuff et combattre.
J'aimerais mettre en place des Events réguliers, et -enfin- me consacrer aux métiers, même si j'en possède déjà.

D'ailleurs, en parlant de métiers, voici ceux que je possèdes :

Tailleur 100
Costumage 100
Cordonnier 100
Cordomage 100
Bijoutier 100
Joaillomage 100
Alchimiste 100
Mineur 100
Bucheron 100







Pour parler de l'ensemble dans Dofus, je suis originaire d'Hecate. J'ai quitté ce serveur il y a bien 4ans, pour atterrir ici. La mentalité sur ce serveur était horrible, avant que je m’aperçoive que c'est partout pareil. 

Je suis passé dans la guilde Arkanya, guilde qui à durée 2mois, amenée niveau 101 mais délaissée. Je suis actuellement sans guilde.





Les raisons de ma motivation à vous rejoindre est le fait que je ne croises que peu de joueurs de votre guilde, et ça, j'adore. Je ne suis pas quelqu'un qui aime m'exhiber, et apparemment je ne suis pas le seul. Je ne vais pas vous mentir, je ne sais pas ce que je peux vous apporter, à part ma personnalité peut être... Et puis, le fait de ne pas vous connaitre me fait penser à quelqu'un qui à dit : "Le meilleur moyen de résister à la tentation est d'y céder." 
Je ne connais pas votre guilde, je ne vais pas m'efforcer de faire un vulgaire copié / collé de motivations qui riment partout pareil. 
Le RP présent en début de candidature peut vous mettre sur la piste de la personne que je suis, ma vie IRL s'en ressent en le lisant.






Je me prénommes Tony depuis maintenant 25ans. J'habites en Vendée, à La Roche sur Yon plus précisément, avec ma chérie, femme. Nous n'avons pas encore d'enfants, si ce n'est 2 chats.
Concernant mon travail, je suis actuellement sans emploi, même si l'agence d'emploi fait appel à moi régulièrement.




Il ne me reste qu'à laisser le temps faire, le destin est entre vos mains.

Cordialement, Niveau 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Candidature type]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sell] Chihiro type 3 perfect + OutRun 2 + OutRun 2 SP + MJ3
» [Deck Type 2] - Spread'em
» Seisou Kouki Strania (Type-X2)
» quel est le meilleur deck en type 2 selon vous?
» [CXL 2011] Problème type de routes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Explo'zion - Guilde Silouate :: Hall des Héros :: Zone des Candidatures :: Dépot de candidatures-
Sauter vers: